Au menu du wagon-bar TGV SNCF

Plat wagon bar SNCF TGV

Depuis le 3 Novembre dernier, la SNCF renouvelle le menu de ses fameuses voitures-bar, dont la réputation souffrait quelque peu depuis l’invention du « sandwich SNCF ». D’ici un mois, tous les TGV proposeront aux voyageurs de nouvelles salades, sandwichs, croissants et autres douceurs.

Le grand retour de la qualité dans le TGV

C’est le retour des produits de marque : Daily Monop’, Illy, Angelina (« Oui, c’est une grande marque de chocolat chaud, fondée en 1903″). Mais il sera surtout possible de dejeuner comme au restaurant, en prenant un menu entrée+plat+dessert à 20,90€. Comme au restaurant !

A la carte des voitures 4 et 14 il y a :

Des salades, des soupes, des fruits frais, du café, du chocolat chaud, des snacks, des produits avec ou sans gluten, des produits bio, des produits régionaux (canelés, calissons d’Aix, pain d’épices), un menu enfant avec une surprise, le fameux plateau repas haut de gamme concocté en partenariat avec Paul, des gourmandises Michel & Augustin, des… la carte est disponible plus bas !

Le train pas cher ou le wagon bar ?

Le train pas cher ou le wagon bar : dilemme insoluble dans un billet prem’s ? Clairement les prix seront plus élevés même si certains prix d’appel permettront de se sustenter sans se ruiner (le sandwich SNCF ne va pas non plus disparaître!). Rien ne vaut cette petite statistique pour nous prouver qu’on peut échapper sans problème au coca à 4€ : dans un TGV, trois quarts des voyageurs se nourrissent à bord, et seul un quart y achète de quoi manger. Vive le sandwich au pâté !

Le nouveau menu du wagon bar TGV SNCF ?

Le nouveau menu de la SNCF sur les TGV

Le nouveau menu de la SNCF sur les TGV

Un commentaire

  1. Je pense avoir, lors d’un voyage TGV le 2013.11.20 bénéficié du nouveau menu. J’avais été tellement traumatisé par un croque-monsieur il y a un an ou deux (le ‘fromage’ s’était décomposé en deux substances dont une assez liquide) que d’habitude je me faisais un sandwich à la maison que je mangeais dans le train avec une bière achetée dans le train.

    Dans le voyage en question je ne comptais pas manger car j’arrivais à Nîmes just à temps pour manger. Mais la neige avait commencé à tomber, on nous a annoncé qu’on quittait la voie grande vitesse pour passer par Lyon, etc. alors je me suis précipité dans la voiture-bar (j’ai bien fait parce que la queue est sortie du wagon à un moment). J’ai choisi un risotto aux champignons (Monoprix je crois). J’ai trouvé la portion assez menue, mais je l’ai mangé avec plaisir.

    Donc peut-être on pourra manger dans le train de nouveau. En supposant que c’est le cas, il leur reste à repenser l’organisation pour réduire les queues…………

    Reply

Leave a Comment.